École de Philocalie

ECOLE DE PHILOCALIE - ss le patronage de st. Jean le Théologien. Eglise Orthodoxe Française.

SESSION DU 13 ET 14 JUIN 2020

LETTRE DU COMITE DE PILOTAGE

Chers frères et sœurs en Christ,

 

Notre évêque Monseigneur Martin annonçait récemment dans son courrier [ voir ci-dessous ] que la session du 13 et 14 juin de l’École de Philocalie aurait lieu en distanciel. De même, au mois de mars, le Père Pierre annonçait le report de la rencontre du 28 mars. Le rattrapage de ces trois journées se fera les 13 et 14 juin via l’application Zoom, afin d’honorer du mieux que le peut l’École ces moments fructueux passés ensemble à l’écoute de la Parole.

Il va sans dire que nous aurions aimé nous retrouver sur le lieu de Saint Michel mais nous pourrons nous réunir malgré tout que vous soyez inscrits en présentiel ou en téléenseignement.

L’application « ZOOM » par internet via un ordinateur ou un smartphone est gratuite et ne nécessite aucune compétence particulière pour l’installation. ZOOM est un moyen de rencontre en direct. Vous aurez donc besoin d’une connexion internet et d’installer l’application sur votre appareil de connexion.

 

 

Les enseignements seront enregistrés et mis en ligne sur le site de l’École de Philocalie. Vous recevrez un mail de notre part quelques jours avant la session avec un lien vous indiquant les codes d’accès à l’espace virtuel de notre rencontre.

Il suffira simplement de cliquer sur le lien pour accéder à la réunion. Pour ceux et celles qui auraient besoin de se familiariser avec cet outil et d’en découvrir les fonctions principales, nous avons prévu un temps de rencontre en amont afin que nous ne soyez pas pris au dépourvu.

La fonction « CAMÉRA », petite icône en forme de caméra, permet de nous voir les uns les autres. En tant que participants, vous avez toutefois la liberté d’activer ou non votre caméra, dans les deux cas vous verrez les intervenants.

La fonction « AUDIO », petite icône en forme de microphone, permet de parler en direct. Si elle est activée, nous vous entendrons, sinon, il n’y aura pas de son mais vous pourrez entendre les intervenants. Durant les enseignements de Monseigneur Martin et du Père Pierre, il nous faudra couper vos micros afin de garantir la qualité de l’enregistrement.

La fonction « CONVERSER » permet d’envoyer des messages écrits (chat) en direct, en sélectionnant « tout le monde » auquel cas tous pourront lire le message, ou en sélectionnant une seule personne dans la réunion, le message sera alors privé. Cette fonction vous permettra de poser des questions car nous aurons comme nous le faisons dans les sessions habituelles des moments plus interactifs.

Nous ne connaissons pas le nombre exact de participants en ligne mais nous l’estimons à 50 - 90 personnes. C’est pour cette raison que les questions écrites semblent être le moyen privilégié pour débattre.

 

Programme du samedi 13 juin

Samedi matin

9h à 9h 30 temps d’accueil, nous pourrons nous parler, tester les micros, vidéos, etc. Si vous arriviez sur la plateforme Zoom au moment où débutent les enseignements, votre micro sera coupé afin que les enseignements soient bien audibles.

9h30 : enseignements du Père Pierre, suivis de 30 minutes de questions (par chat) jusqu’à 11

heures.

11h à 11h15 : petite pause

11h 15 : reprise des enseignements avec Monseigneur Martin suivis d’un temps de questions par chat

Déjeuner

14h30 reprise : les enseignements seront dispensés selon le même format que pour le matin.

 

Dimanche 14 juin

Laudes et Divine Liturgie à 10 heures – chacun selon ses possibilités

14h30 : ressaisie de ce qui aura été abordé durant les neuf années, suivie de la présentation d’une nouvelle méthodologie pour entrer dans la dixième année. Comme Monseigneur Martin vous l’a annoncé, l’Assemblée Générale de notre association sera reportée à la rentrée 2020-2021.

Enfin, vous recevrez bientôt une invitation pour la « réunion test » qui aura lieu le vendredi 12 juin à 18h. Ainsi, ceux qui n’ont jamais utilisé ZOOM ou ceux qui souhaitent tester les fonctionnalités en direct, pourront se préparer à notre rencontre du 13-14 juin.

Nous nous réjouissons de vous retrouver les 13 et 14 juin.

Nous voudrions ici redire à nos Pères toute notre gratitude pour leur présence à travers les Liturgies, homélies, conférences, séminaires… durant le confinement et bien au-delà.

Bien chaleureusement en Christ.

 

Le Bureau de l’École de Philocalie : Judith, Maria Malena, Anne-Sabine

 



THÈME D’ÉTUDE POUR LA NEUVIÈME ANNÉE 2019-2020

 

« Le Christ médecin des âmes et des corps »

 

Monseigneur Martin abordera la tradition ascétique des thérapeutes du désert visant à soigner les « passions ou maladies de l’âme ». Quelles réponses donner à une humanité errante, en proie au malheur ? Il approfondira la voie proposée par les Pères Neptiques (1) et les notions de nepsis, egkrateia (2) et sôphrosunê (3) « visant à libérer le désir de son aliénation à la chair …. pour le réorienter et le canaliser en définitive vers Dieu » (4). Et si l’attention aux pensées tumultueuses - symptômes d’un cœur souffrant - la garde, la prière et la circoncision du coeur (5) étaient le chemin vers le Royaume de Dieu, afin d’ « offrir continuellement à Dieu un cœur parfait et très pur, intact à tout mouvement de passion » (6) ?

 

Le Père Pierre abordera l’image médicale du Christ à travers les miracles de Jésus, qui pour soigner et sauver, part du corps : guérison du paralytique, de l’aveugle Bartimée, du sourd muet…ainsi que « la très grande attention et l’extrême compassion que manifeste le Christ tout au long de sa vie terrestre à l’égard de ceux qui souffrent dans leur corps, qu’ils aient faim ou soif, qu’ils soient malades ou infirmes… » (7). Le Père Pierre fera le lien entre les miracles dans les Évangiles et la tradition des pères de l’Église et du désert. Par ailleurs, il nous rappellera que l’acte de Salut par excellence est la Résurrection du Christ et que la Sainte Croix est la voie du Salut.

 

Ainsi, le Christ sera envisagé comme « le suprême Médecin non seulement des âmes, mais aussi des corps. (8)»

 

 

Nos prochaines rencontres auront lieu les samedis :

5 octobre 2019, 7 décembre 2019, 1er février 2020, 28 mars 2020, ainsi que le samedi 13 et Dimanche 14 juin 2020.

 

PROGRAMME DE SAINT-MICHEL DU VAR 2019-2020

 

(1) Du grec nepsis désignant un état de vigilance, fruit d’une d'ascèse et d’un chemin de purification.

(2) Que l’on peut traduire par sobriété.

(3) Tempérance, vertu qui consiste à régler les désirs et les passions : in Ivan Gobry, Vocabulaire grec de la

philosophie, Ellipses, 2010.

(4) Jean-Claude Larchet, Théologie du corps, CERF, Paris, 2009, p. 64.

(5) Enseignements de Monseigneur Martin.

(6) Les collations de Jean Cassien, ou l’unité des sources, textes choisis et présentés par Jean-Yves Leloup, Albin

Michel/CERF, Paris, 1992, page 67.

(7) Jean-Claude Larchet, Théologie du corps, CERF, Paris, 2009.

(8)  Jean-Claude Larchet, Théologie du corps, CERF, Paris, 2009.


LETTRE DE MGR MARTIN - 3 JUIN 2020

 

Chers frères et sœurs en Christ,

 

Chers amis fidèles,

 

 

Suite à l’annonce des mesures sanitaires concernant les lieux cultuels en ce temps de dé-confinement, je vous envoie ce courrier au nom des membres du comité de pilotage pour vous signifier que nous ne pourrons pas organiser en présentiel sur le lieu de Saint-Michel du Var, la dernière rencontre de l’année, les 13 et 14 juin prochains.

Il nous a semblé pourtant très important que ce rendez-vous soit honoré. Alors ce qui n’est pas envisageable actuellement sur le lieu de Saint-Michel sera partiellement rendu possible grâce aux moyens techniques actuels.

 

A travers l’installation très simple d’une application appelée « zoom » sur votre ordinateur, vous pourrez assister à la retransmission en direct des enseignements normalement programmés ce dernier week-end afin de clôturer ce que père Pierre et moi-même avions prévu de vous partager dans le cadre de la thématique de l’année « Jésus, Médecin des âmes et des corps ». Nous aurons rendez-vous pendant 2h à 2h30, le samedi 13 juin matin et après-midi et le dimanche 14, dans l’après-midi.

 

Je laisse à Judith, notre chère présidente, le soin de vous envoyer très prochainement un courriel qui vous expliquera comment nous procèderons, en termes d’horaires et de fonctionnement concret de l’application.

 

 

Je profite de ce courrier pour vous remercier profondément pour votre soutien et vos encouragements tout au long de cette « époque » si particulière. L’auteur Charles Péguy distinguait, dans nos existences individuelles comme dans le registre collectif, les termes de « période » et « d’époque ». Une « période » est un temps où il semble ne pas se passer grand-chose, les individus et les collectivités n’étant pas provoqués à des décisions importantes. « L’époque » est un moment véritablement crucial de l’histoire où il faut à tout prix sortir de l’assoupissement. Nous vivons aujourd’hui une « époque » avec des décisions importantes à prendre et nous ne pouvons pas les éluder...

 

 

C’est dans cet horizon que nous avons commencé à discerner l’organisation de la nouvelle année qui se profile au cœur de notre Ecole de Philocalie. Nous entamerons la dixième année et, plutôt que d’aborder un nouveau thème général, il nous a semblé opportun de proposer une synthèse des différents thèmes déjà abordés ces dernières années, pour les ressaisir, les mettre en dialogue et les approfondir de manière beaucoup plus interactive. Au cœur de ce chemin de transformation vécu en Eglise, de véritables orientations de Vie personnelles et collectives pourront émerger et devenir à terme des signes d’engagements ou de témoignages concrets au service d’un « apostolat » en ces temps de grande Révélation.

 

 

Nous préciserons les contours de ce chemin commun à l’occasion de la rencontre annuelle de notre Collège Episcopal qui se tiendra, les samedi 26 et dimanche 27 septembre prochains. Si vous souhaitez nous rejoindre, retenez d’ores et déjà les dates de nos rencontres pour la nouvelle année en présentiel : les samedis 3 octobre, 5 décembre, 6 février, 20 mars et le week-end des 12 et 13 juin. Nous préciserons très vite aussi les dates des différents ateliers associés à notre Ecole. Sachez aussi que l’Assemblée générale de l’association se tiendra le samedi 3 octobre...

 

 

Dans la joie de vous retrouver très bientôt, veuillez recevoir, chers amis, l’expression de ma tendresse spirituelle paternelle et mes plus chaleureuses bénédictions dans la Sainte Présence du Seigneur en ce temps de Pentecôte à venir... +Martin

 

 



 

L’École de Philocalie, émanant de l’Église Orthodoxe Française, voit le jour en 2011. Sous le regard et l’inspiration de Saint Jean le Théologien, témoin de la Lumière et guide sur le chemin d’évangélisation de l’Homme, l’École, dans sa transmission, vise à accompagner toute personne désireuse de poser les fondations théologiques afin de traverser, debout, les temps apocalyptiques[1] actuels, alors que « le soleil et les astres seront secoués »[2].

 

Ces fondations se construisent au fil des enseignements sous la direction spirituelle et théologique de Monseigneur Martin et de Père Pierre qui nous convoquent à l’écoute de la Source. A travers l’exégèse et l’étymologie contrastives, notamment grâce aux approches hellénisante et hébraïsante, nous entendons autrement certains textes dont le sens parfois édulcoré, voire oublié dans la traduction française, nous est restitué en plénitude. Dans l’étude comparative des Évangiles, le Verbe surgit, nous façonne et nous ouvre la voie de la transformation intérieure. L’École propose des « axes d’appropriation personnelle » sous forme d’ateliers, tous immanquablement noués aux enseignements fondamentaux dispensés par les pères, dont des ateliers de langues (hébreu et grec), d’éthique, d’art iconographique, de chant sacré, d’« art de l’intériorité » et de « sculpture intérieure ». [3]

 

Les thèmes approfondis lors des six premières années furent dans l’ordre chronologique : « Rencontre avec l’oeuvre de Saint Jean : Sagesse pour notre temps », « le livre de la Genèse », « l’Alliance », « Quelle fraternité pour notre temps ? », « Le mystère Liturgique », « Aujourd’hui : la Pâques des Nations ». Au seuil de la septième année, nous nous apprêtons à être travaillés dans le creuset de : « l’altérité Homme Femme », véritable passage en tant que « l’altérité, le sens de la friction et de la rencontre, nous font mourir à nos fictions et passer du moi à la possibilité du nous, de l’altérité ».[4] Ainsi, tout être transformé dans ce passage illumine, par son retournement, le groupe tout entier et se rend capable, à travers l’altérité de l’autre, de rencontrer le Tout Autre. Telle est la visée fondamentale de l’École.

 

Chaque année, six journées d’enseignements, ponctuées d’un repas en silence, de temps de méditation et d’éveil corporel, sont couronnées par une Liturgie eucharistique.

 

Le Bureau[5] prendra le temps d’écoute nécessaire à vos questions et vous communiquera les éléments bibliographiques qui vous accompagneront dans votre éventuel projet de candidature.

 

[1] Etymologiquement : « dévoilement », « révélation », « mise à nu ».

[2] Rosaire à la Mère de Dieu, quinzième mystère : « Deuxième avènement du Christ ».

[3] Renseignements auprès de Judith, Maria-Malena et Anne-Sabine pour le fonctionnement et le coût des ateliers « intégrés » et « associés » :

06 22 07 30 59 (Maria-Malena)  -   06 51 98 33 77 (Judith)   -  06 98 95 45 45 (Anne-Sabine)

[4] Monseigneur Martin, ressaisie du thème de la Pâque des Nations samedi 10 juin, Pèlerinage à St Honorat.

[5] Cf. note 2 pour les coordonnées du Bureau.

 


RENSEIGNEMENTS

INSCRIPTIONS

s'adresser à Maria Malena BOUHEY
06 22 07 30 59

mariamalena.bouhey@yahoo.fr

sjouannardginat@gmail.com

judith.benitez@laposte.net

 

L’engagement financier annuel pour l’enseignement présentiel représente un coût de 260 euros

(accès aux enseignements enregistrés depuis 2011 compris)


L’engagement financier annuel pour le télé-enseignement représente, lui, un montant de 100 euros

(accès à tous les enseignements enregistrés depuis 2011).


Conception d’une école de Philocalie...

 


Quatre rencontres ont été envisagées au cours de l’année 2010/2011, au sein de l'Eglise Orthodoxe Française, pour mieux définir le projet de création d’une école de Philocalie. Ce projet a été placé sous la protection de saint Jean l'Evangéliste, dit aussi saint Jean le Théologien.
Rappelons que ce projet n’est pas nouveau pour notre Eglise puisque des réflexions avaient été nourries il y a déjà une quinzaine d'années par Mgr Vigile, père Jean-Séraphin, père Basile et père Martin.
Il est clair que la création de la Communion des Églises Orthodoxes d'Occident a remis à l'ordre du jour la vocation d'une telle structure d'enseignement, d'information et de « transformation ». Ainsi, la création de cette école doit permettre de révéler le « parfum particulier » de notre Église au sein de cette communion.



Glossarium Salomonis. Abbatiale de Prüfening. L'homme, image de l'Univers. 1158-1165.
Glossarium Salomonis. Abbatiale de Prüfening. L'homme, image de l'Univers. 1158-1165.

Quelques définitions...


Le mot Ecole a été préféré à celui d'Institut envisagé initialement, car il renvoie à trois dimensions essentielles :Ecole de Philocalie
- « échelle » comme espace de réconciliation entre le haut et le bas, la terre et le ciel... Apprendre à monter et à descendre les barreaux de nos différents chemins d’incarnation.
- « squelette », axe de structure du développement de notre Église, véritable colonne vertébrale pour croître en s’appuyant sur l’exigence d’une authentique Tradition vivante...
- « escalier » signifiant un chemin pédagogique balisé avec des marches à monter ou à descendre dans le respect du rythme de chacun...